Little difference #3 : la p***** de douche!

Je crois que le titre est assez clair : aujourd’hui, c’est encore la France qui marque des points (il faut que je me trouve un coq qui chante la Marseillaise). Je suis persuadée que les expats soupirent en me lisant et en pensant à leur prochaine séance de gymnastique de salle de bains. Ceux qui n’ont jamais mis les pieds ici se disent peut-être « bah quoi la douche? c’est une douche non? ». Si par « douche » vous entendez « dispositif projetant de l’eau », oui. Si vous pensez à votre installation à la Française, ben non.

Je sais que tous les expats bloggeurs aux USA ont déjà écrit sur le sujet, mais rien que pour tenir le score du match France-USA, il fallait que j’en parle. Et puis plus on en parle, plus nos compatriotes auront de chances d’être au courant, parce qu’on peut décemment pas vous laisser venir sans vous prévenir. Peut-être même que ça poussera les Américains à changer de système! Avec un peu de bol…

Je vous imagine déjà inquiets. La différence n’est pas une question de température, rassurez-vous. On ne parle pas de douche écossaise (d’ailleurs je n’ai jamais eu de soucis avec les douches écossaises, c’est une légende), mais bien de douche américaine (et celle-là, je vous garantie qu’elle est bien réelle).

Je me souviens de ma première douche aux USA, à l’hôtel. C’était une douche, pas une baignoire, vous verrez plus loin, ça fait toute la différence (même si la différence ne rend pas les choses plus faciles). Premier constat : ils offraient une charlotte en plus des minis savons (« haha trop ringard » avais-je naïvement pensé). Deuxième constat  : « tiens, y a pas de tuyau?! ». Eh non. Ici, la douche standard est une grosse pomme de douche ronde, fixée au mur. Comme ça :

IMG_2639

Elles sont plus ou moins orientables, c’est-à-dire qu’elles ont un débattement d’un ou deux centimètres, qui vous permet de diriger le jet légèrement plus bas, plus haut, ou sur les côtés. Mais soyons clairs, de toutes façons, pas moyen de diriger le jet vers vos pieds ou complètement vers un mur le temps de régler la température. Et s’il n’y avait que ça! Vous n’imaginez pas, vous, à l’abri dans votre salle de bains françaises, les volets encore fermés, le nombre de petites choses du quotidien qui vous paraissent tellement naturelles que vous n’y pensez même plus, mais qui pour nous, expats, sont une bataille de tous les jours! Et tout ça, à cause de l’absence d’un foutu tuyau! Ne pas avoir de tuyau, et ne pas pouvoir orienter le jet de plus de quelques degrés, ça veut dire :

  • se prendre le jet d’eau froide pleine tête dès le matin en attendant que l’eau ne chauffe (je vais vous donner des astuces contre ça, vous en faites pas)
  • porter une charlotte les jours où on n’a pas besoin de se laver les cheveux. Sexy, non? Heureusement on en trouve partout, de plus ou moins chères, et de plus ou moins moches (mais moches quand même). Je ne désespère pas d’en trouver une avec des motifs funkies.
  • ne pas pouvoir rincer la douche (ou la baignoire) correctement quand on fait le ménage, à moins d’utiliser un récipient et de verser de l’eau, remplir, verser de l’eau, remplir…
  • ne pas pouvoir rincer un objet un peu encombrant dans la baignoire sans se faire rincer soi-même.

Passons maintenant à la question du réglage de la température et de la pression. Grand moment! D’ailleurs dans ce fameux premier hôtel américain, ce fut surtout un grand moment de solitude. Mais je crois qu’une nouvelle photo vous permettra de mieux comprendre, voilà donc le bitonio :

Un côté chaud, un côté froid. Jusque là, ça va. En bas c’est fermé, pour le reste, c’est ouvert. Et c’est là que ça devient drôle (oui enfin, on rit jaune). C’est que pression, ou température, c’est la même poignée. Quelque soit le côté vers lequel vous tournez, plus vous approchez la poignée du haut, plus ce sera chaud. Mais plus vous montez, plus vous aurez de pression. En gros, vous ne pouvez, ni prendre une douche froide (mais bon, faut le vouloir), ni avoir un filet d’eau chaude. N’y comprenant rien du tout dans ma douche d’hôtel, je cherchais un fonctionnement logique à ce truc inconnu. La poignée était montée sur une bague, qui flottait un peu, et sur laquelle je lisais « hot » et « cold ». J’ai donc tourné la bague pour régler la température et…. démonté la douche. Ben ouais. La bague flottait, non pas parce qu’elle servait à quoi que ce soit dans le réglage de la température, mais seulement parce qu’elle était mal fixée… Voilà, je passe publiquement pour une buse, mais au moins ça servira peut-être à d’autres.

Autre souci du système : pour fermer, on remet donc la poignée au milieu, en bas. Sauf que si vous avez une douche bas de gamme comme moi, il n’y a pas de cran pour vous indiquez que vous êtes en position fermée. Donc vous mettez bien au milieu, et vous gardez un oeil dessus tout en vous séchant, pour vérifier que le filet d’eau qui continue à couler vient bien ce qui restait dans la tuyauterie, et pas de votre robinet mal fermé.

Je vous l’ai dit plus haut, tout ça c’est pour la douche. Pour la baignoire ça se complique! Eh oui, parce que pour la baignoire, il faut pouvoir choisir entre la position douche, ou la position bain sur ce fichu robicot! Comme chez nous, c’est une tirette. Sauf que chez nous, tant que vous avez assez de pression, la tirette reste en position douche. Ben non, pas ici! Il faut la tourner en plus de la tirer. Une fois qu’on le sait, tout va bien. Le seul souci, c’est qu’on ne vous laisse pas de mode d’emploi pour la douche à l’arrivée à la frontière. Il faut donc trouver tout seul. Colin Senior dit que ça lui a paru évident et qu’il a trouvé tout de suite… Oui mais moi je suis prof d’anglais, pas plombier! Donc j’ai tiré, et c’est revenu. ET encore. Et encore. Bref, non je ne trouve pas que ça tombe sous le sens. Je crois que la plomberie américaine est vraiment décidée à me faire passer pour une andouille. Et à me rincer aussi. Parce que pour que ce soit fun, la tirette de notre douche n’est pas comme celle de notre appart-hôtel. Elle ne revient pas en mode robinet quand il n’y a plus de pression. Ca me vaut assez souvent de me faire rincer quand je fais couler l’eau du bain de Mini…

Voilà pour les présentations. Mais je ne vais quand même pas vous laisser seuls et désarmés face à la bête. Maintenant que vous connaissez la partie technique, passons à la partie gymnastique. Parce que oui, c’est un peu ça.

Quelques trucs donc :

  • basique et bien connu : faire couler l’eau sans rentrer dans la baignoire. Mais sans en mettre partout? Là c’est une autre histoire.
  • En attendant l’eau chaude, je vous conseille d’orienter la pomme de douche vers un côté, et de vous plaquer sur le côté opposé, quasiment sous la pomme de douche. Si elle ne fuit pas, ça devrait vous éviter la version « écossaise » (légende, je le rappelle).
  • si vous vivez en couple ou en famille, passez en deuxième! Oui je sais, c’est vache. Mais vous aurez le reste d’eau chaude, ça passera mieux. (Si vous êtes effectivement plusieurs sous votre toit, gardez cette info pour vous, ou prévoyez de tirer à pile ou face tous les matins)

Je n’ai toujours pas réussi à trouver la bonne gymnastique pour se laver le visage sans se mouiller les cheveux (et j’ai horreur de me laver le visage au lavabo), donc pour éviter la charlotte, il va falloir être inventif, je vous laisse faire.

Astuce ultime, et là il va falloir être bricoleur : changer ce foutu système! On trouve de plus en plus de système à l’européenne dans les magasins de bricolage, avec parfois la possibilité d’un système « hybride » comme celui que nous avons installé dans notre douche :

IMG_2644

Colin Senior ayant un côté SM, il change régulièrement le système de la baignoire. Comme on a rien pour fixer le pommeau de douche en mode « avec tuyau »(et donc pour empêcher Mini de jouet avec), il ne met le tuyau que les jours de ménage, et nous remet l’autre saleté pour le reste de la semaine… Heureusement, dans l’autre salle de bains, il n’y touche pas.

Avec un peu de chance, ou en passant par internet, vous pourrez même trouver des robinets thermostatiques! Elle est pas belle la vie?! Et là, plus de charlotte, plus de douche froide, plus de récipient pour rincer quand on fait le ménage, et même plus de temps perdu à chercher la bonne température! Le pied!

Mais pourquoi ?

Oui, pourquoi ce système à la noix? Parce queeeeeeeee! Vous dirait Orangina Rouge. Oui, parce que pour celui qui vient de débarquer, et qui commence son expatriation ou ses vacances par une nuit pourrie et une douche froide, ça commence quand même à ressembler à un complot anti-européen!

Heureusement, cette fois il y a une explication qui tient la route. French Morning s’est penché dessus ici. Je vous le résume : c’est une histoire de pression. Oui c’est tout. Apparemment, les Américains aiment avoir beaucoup de pression, et ça ne marcherait qu’avec une douche fixe. Me demandez pas, je vous rappelle, je suis pas plombier (vraiment pas, je préférais SEGA). Du coup, il est vrai que si vous fixez un tuyau de douche ben de cheu nous, vous perdrez un peu de pression. Pas assez pour abandonner l’idée de votre douche à la française non plus, faut pas déconner.

En attendant : USA 1 – France 3

Publicités

8 réflexions sur “Little difference #3 : la p***** de douche!

      • Pour le système j’ai vu recemment qu’il était possible de faire sortir le tuyau juste à coté, ça ressemble à ton systeme. Sinon, nous nous sommes en location donc… mais on est pas les plus à se plaindre, on a un système « haut de gamme », la plupart des gens fixe une petite bombone blanche qui chauffe l’eau directement… mais c’est rustique pour nous, les fils electriques dépassent et tu prends le jus si tu veux régler le débit. (http://pumpstubos.blogspot.com/2014/02/shower-head-water-heater.html)
        On a la chance de ne pas avoir de saison, notre hiver correspond au début du printemps avec les giboulés, mais l’année dernière on se douchait carrement à la casserole, il n’y avait pas du tout d’eau chaude ni de système de chauffage.

        J'aime

        • oulaaaa faut s’appeler MacGyver pour prendre une douche chez vous! On est en location aussi, mais on a gardé le système d’origine, il faut juste visser/devisser, donc on le remettra en partant. Nous non plus on a pas vraiment d’hiver, mais c’est psychologique! On est en octobre, il faut 30, mais le matin je prends une douche chaude, j’ai froid!

          Aimé par 1 personne

  1. qu’est ce que j’ai ri en lisant cet article… en effet, c’est aussi ma hantise lorsque je suis en vacances aux USA. maintenant que j’ai une explication, je serais peut être plus compréhensive…

    J'aime

  2. Bravo Héloïse, on sent l’investigation poussée ! Ahah

    Même système au Québec ! En 7 ans et demi de ce côté-ci de l’Atlantique, j’ai toujours réussi à avoir une douche à la « française », sauf pour mon futur appart, sniff… J’appellerai peut-être ton mari pour m’aider tiens 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s